Tchad : Des produits alimentaires exonérés de TVA et de droits de douanes

Le gouvernement tchadien a décidé d’exonérer des produits de première nécessité de TVA et de droits de douane, selon un arrêté publié samedi 11 mai.

Cette exonération s’applique aux produits alimentaires suivants: farine, riz, huile et pâtes.

Le riz et la farine importés étaient soumis à 5% de droits de douanes, l’huile et les pâtes alimentaires à 30%. Ces deux derniers produits étaient par ailleurs frappés d’une TVA de 18%.

L’arrêté intervient une semaine après le lancement de l’opération “Juste prix”, à l’initiative de la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture, des mines et de l’artisanat (CCIAMA) du Tchad, en réaction à la forte augmentation des prix de la nourriture pendant le ramadan.

Le Collectif tchadien contre la vie chère (CTVC) avait par ailleurs dénoncé le comportement des “commerçants véreux” qui “doublent, triplent, voire quadruplent les prix” durant cette période, appelant le gouvernement à agir.

Sur une population de près de 15 millions d’habitants, 3,7 millions de personnes seront en situation d’insécurité alimentaire au Tchad durant la période de soudure (juin-août 2019), selon les projections de l’ONU. (Agences)