Tchad : La BAD accorde 28,9 millions d’euros pour la construction de la Dorsale transsaharienne à fibre optique

La Banque africaine de développement (BAD) va débloquer 28,9 millions d’euros pour financer la composante tchadienne de la Dorsale transsaharienne à fibre optique (DTS), selon un accord de don signé vendredi 31 mai.

“Le projet de la Dorsale transsaharienne vise à favoriser l’émergence d’une économie numérique au Niger et au Tchad, à travers la réduction de l’exclusion spatiale et l’écart en termes de capacités de transmission dans les régions situées à l’intérieur des deux pays”, a expliqué le ministre tchadien de l’Economie et de la Planification du développement, Issa Doubragne.

Le projet prévoit notamment l’extension de la dorsale nationale à fibre optique sur 503 kilomètres, la construction d’une boucle locale urbaine à fibre optique à N’Djaména, le déploiement d’un centre de données dans la capitale, l’installation de plateformes d’administration électronique et la mise en œuvre des systèmes intégrés de gestion de l’identification électronique des personnes.

Un second accord, d’un montant de 2,5 millions de dollars, a été signé en faveur du Programme de réhabilitation et de renforcement de la résilience des systèmes socio-économiques du bassin du lac Tchad (PRESIBALT). (Xinhua)