Tchad : La Banque mondiale accorde 89 millions de dollars pour l’accès à l’électricité

La Banque mondiale va débloquer 89 millions de dollars pour augmenter l’accès à l’électricité au Tchad, selon un accord signé lundi 29 juin par son représentant, François Nankobogo, et le ministre tchadien de l’Economie et de la Planification du développement, Issa Doubragne.

Cette nouvelle enveloppe de la Banque mondiale servira à financer le projet régional d’interconnexion électrique Cameroun-Tchad structuré autour de deux volets: le premier concerne l’interconnexion des réseaux électriques du Cameroun et du Tchad, et le second comprend l’électrification rurale le long des couloirs des lignes de transport.

“C’est un rêve qui devient réalité. Ce projet qui est à cheval entre deux pays frères aura un impact très positif sur une population estimée à plus de 10 millions d’habitants”, s’est réjoui M. Doubragne.

“Le réseau permettra au Tchad non seulement d’importer de l’hydroélectricité bon marché, mais aussi d’exporter à terme le potentiel photovoltaïque national sur le marché régional de l’électricité”, a précisé M. Nankobogo.

TAGS