Tchad : Les inondations font dix morts et près de 32.000 déplacés à N’Djamena

Les inondations en cours dans la capitale tchadienne N’Djamena ont fait dix morts et contraint 31.853 personnes à quitter leurs domiciles, selon un communiqué publié lundi 31 août par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Depuis le début du mois d’août, N’Djamena est frappée par des pluies diluviennes, détruisant 5.250 abris dans une quinzaine de quartiers.

“Si certains de ces sinistrés sont accueillis chez leurs proches, d’autres sont actuellement sans abri et ont besoin d’une assistance”, a ajouté l’organisation.

Par ailleurs, plus de la moitié de la population de la province du Lac, soit quelque 360.000 personnes, ont également dû se déplacer à cause des inondations et des attaques de Boko Haram, selon l’OIM.

La province tchadienne du Lac, frontalière avec le Cameroun, le Niger et le Nigeria, a enregistré 400 mm de pluies, soit les plus fortes précipitations depuis près de 30 ans, ajoute le communiqué.

TAGS