Tchad : Neuf civils tués dans une nouvelle attaque jihadiste

Au moins neuf villageois ont été tués par des jihadistes dans le centre-ouest du Tchad, une région en proie à d’incessantes attaques de Boko Haram et du groupe Etat islamique (EI).

L’assaut a eu lieu dans la nuit du dimanche 19 au lundi 20 septembre dans le village de Kadjigoroum sur le lac Tchad, une zone aux confins du Nigeria, du Cameroun, du Niger et du Tchad, quatre pays où opèrent régulièrement ces groupes.

“Les éléments de Boko Haram ont attaqué Kadjigoroum et tué neuf personnes et incendié le village”, a assuré Mahamat Fodoul Makaye, le gouverneur de la province du Lac.

L’assaut et le bilan ont été confirmés par le chef d’une ONG humanitaire locale sous couvert de l’anonymat.

En août, 26 militaires avaient été tués dans une attaque de Boko Haram sur une île du lac, Tchoukou Telia, à 190 km au nord de N’Djamena.

(AFP)

TAGS