Tentative de coup d’Etat en Centrafrique ?

Le gouvernement centrafricain a accusé samedi son principal opposant, l’ancien chef de l’Etat François Bozizé de tenter de fomenter un “coup d’Etat”, après l’annonce de la fusion des trois principaux groupes armés, dont le but serait de “marcher avec ses hommes” sur la capitale Bangui à une semaine des élections présidentielle et législatives.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS