Thierry Burkhard, chef d’état-major des armées françaises : « Le combat contre le terrorisme doit être d’abord conduit par les armées africaines »

La France aura achevé de retirer sa force Barkhane du Mali “vers la fin de l’été”, confirme le chef d’état-major des armées françaises, le général Thierry Burkhard, en visite officielle au Gabon. Mais “la lutte contre le terrorisme continue pour nous et pour les armées sahéliennes”, insiste-t-il.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS