Togo : Plus de 2.000 armes détruites

Près de 2.300 armes à feu – fusils de chasse, pistolets, armes de guerre – saisies ces derniers mois par les forces de sécurité ont été détruites samedi 21 septembre par les autorités togolaises en périphérie de Lomé.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS