Cinq morts dans des inondations à Abidjan

Des pluies diluviennes ont frappé Abidjan, jeudi 25 juin, faisant trois morts et causant d’importants dégâts.

Vendredi, deux corps supplémentaires ont été retrouvés dans la commune de Cocody.

Trente-cinq personnes ont été mises en sécurité, selon le Groupement de sapeurs pompiers militaires d’Abidjan.

Ces morts s’ajoutent aux 16 autres survenues au cours d’un glissement de terrain le jeudi de la semaine précédente dans un quartier déshérité, déjà à la suite de pluies torrentielles.

La saison des pluies a commencé en mai et dure habituellement jusqu’à fin juillet à Abidjan, qui connaît un climat sub-équatorial.

Le scénario des pluies torrentielles suivies d’inondations dévastatrices est récurrent dans cette métropole de cinq millions d’habitants en croissance continue, dont les infrastructures sont insuffisantes.

Après des inondations meurtrières de 2018, qui avaient frappé les mêmes quartiers et fait 18 morts, les autorités avaient pourtant entamé d’importants travaux pour curer les canaux d’évacuation d’eaux et détruire les constructions illégales qui parfois les barraient.

TAGS