Troisième victime d’Ebola en Ouganda

Le virus Ebola a fait un troisième mort dans l’ouest de l’Ouganda, le frère de la première victime décédée mardi 11 juin à l’âge de 5 ans peu avant sa grand-mère, a annoncé l’ONU, lundi 17 juin.

Un agent de santé prend la température à la frontière entre la RDC et l’Ouganda (Photo : Unicef)

Cette troisième victime, un garçon âgé de 3 ans, avait été testé positif le 12 juin.

Ces trois Congolais-ougandais avaient assisté, avec d’autres membres de leur famille, aux obsèques en RDC d’une personne décédée d’Ebola. Rentrés en Ouganda, ils avaient été placés en quarantaine avant d’être renvoyés en RDC pour y être soignés.

“A la date du 16 juin 2019, il y avait trois cas confirmés, tous décédés”, a confirmé le Bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique dans son dernier bulletin.

Selon l’agence onusienne, il n’y a pas d’autres cas confirmés de maladie à virus Ebola en Ouganda. Toutefois, “trois cas suspects ont été admis à l’unité de traitement d’Ebola à Bwera”, a indiqué l’OMS, qui ajoute que 90 contacts sont présentement suivis en Ouganda. (Le JD)

TOUTE L’ACTUALITE D’EBOLA