Trump autorise l’armée américaine à utiliser des mines antipersonnel

Le président des Etats-Unis Donald Trump a levé vendredi 31 janvier les restrictions imposées depuis 2014 à l’armée américaine sur l’usage des mines antipersonnel, autorisant l’utilisation d’une nouvelle génération de ces engins supposés capables d’épargner les populations civiles.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS