Tunisie : Les gardes-côtes portent secours à 64 migrants subsahariens

Une embarcation transportant 64 Subsahariens, dont quatre femmes, a accosté vendredi 8 mars au port de Zarzis (sud-est de la Tunisie) après l’intervention des gardes-côtes tunisiens.

Les migrants “se dirigeaient vers les côtes italiennes, en provenance de Libye”, a indiqué le chef du bureau du Croissant-Rouge de la province de Médenine, Mongi Slim.

Les naufragés ont été transférés vers un centre dans la ville de Zarzis, aménagé depuis 2015 pour héberger les migrants.

“Les organisations spécialisées, notamment l’OIM (Organisation internationale pour les migrations) et le HCR (Haut-commissariat pour les réfugiés) devront, ultérieurement, prendre en charge le rapatriement de ceux qui le désirent, outre l’examen d’éventuelles demandes d’exil”, a précisé Mongi Slim.

Selon le représentant du HCR en Tunisie, Mazen Abou-Chanab, “des dizaines de migrants irréguliers [arrivent] chaque jour sur les côtes tunisiennes, à partir de la Libye (…) un nombre revu à la hausse d’un mois à l’autre”. (Xinhua)