Ukraine : Le NRC demande des “pauses humanitaires” plutôt que des corridors

La meilleure façon d’aider les personnes prises au piège en Ukraine est de négocier des “pauses humanitaires” dans les combats plutôt que des corridors, trop difficiles à mettre en oeuvre, a estimé mercredi le responsable du NRC.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS