Un Casque bleu tué dans l’est de la RD Congo

Un Casque bleu pakistanais a été tué vendredi dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) lors d’une attaque conduite par une milice locale.

Le Casque bleu a été tué par balle par des miliciens présumés du groupe Twirwaneho qui s’étaient présentés au camp de la Monusco à Minembwe, dans le Sud-Kivu, prétendument pour se rendre, selon un communiqué de la mission des Nations unies en RDC (Monusco).

Selon un porte-parole de l’armée congolaise, le lieutenant Jérémie Meya, les assaillants ont tiré sur la victime «à bout portant». Le Casque bleu «est mort sur le coup et ils se sont enfuis et ont disparu après leur crime».

La milice Twirwaneho fait partie de la centaine de groupes armés présents dans l’est de la RDC et prétend défendre les intérêts de la communauté banyamulenge, une minorité tutsi congolaise.

(AFP)

TAGS