Un Chinois à la tête de la FAO

Un Chinois a été élu dimanche 23 juin, pour la première fois, à la tête de la FAO, concrétisant à la fois l’appétit chinois pour les sujets alimentaires et pour les postes à responsabilité au sein des instances internationales.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com