Un fonds d’urgence pour les chantiers du patrimoine dans les zones de conflit

La Fondation ALIPH (Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones de conflit) a lancé mardi 28 avril un fonds d’urgence doté d’une première enveloppe d’un million de dollars pour renforcer pendant la pandémie de coronavirus la protection du patrimoine culturel dans les zones en conflit et post-conflit où elle intervient, du Mali à l’Afghanistan.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS