Un million de décès dus aux infections résistantes aux antibiotiques

Quelque 1,2 million de personnes sont mortes dans le monde en 2019 d’infections bactériennes résistantes aux antibiotiques, ce qui représente davantage de décès que ceux dus au Sida ou au paludisme, souligne une étude publiée vendredi dans la revue The Lancet.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS