Un ministre centrafricain incarcéré, accusé de crimes contre l’humanité

Un ministre en fonction et ancien chef rebelle a été incarcéré en Centrafrique, accusé de crimes de guerre et contre l’humanité par la Cour pénale spéciale (CPS) de ce pays, selon une ordonnance de cette juridiction.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS