Un responsable de HRW expulsé d’Algérie après y avoir été retenu 10 jours

Les autorités algériennes ont expulsé lundi 19 août, sans fournir de motifs, un responsable de Human Rights Watch (HRW) arrêté en marge d’une manifestation contre le régime, après l’avoir retenu 10 jours sur le sol algérien, a annoncé l’ONG.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS