Un tiers des Namibiens dépendent de l’aide humanitaire

Plus de 900.000 personnes ont besoin d’aide humanitaire en Namibie, a déclaré mercredi 2 octobre la Première ministre Saara Kuugongelwa-Amadhila.

A sa demande, le Parlement a prolongé l’état d’urgence et de catastrophe nationale pour une période de six mois, soit jusqu’en mars 2020.

“Plus d’un tiers de la population namibienne dépend de l’aide fournie dans le cadre de la lutte contre la sécheresse, ce qui a conduit le gouvernement à souhaiter prolonger l’état d’urgence”, a-t-elle affirmé devant l’Assemblée nationale. (Xinhua)

TAGS