Une centaine d’associations dénoncent la baisse de l’aide britannique au Yémen

Une centaine d’associations britanniques ont condamné samedi dans une lettre au Premier ministre Boris Johnson la décision de Londres de réduire presque de moitié son aide au Yémen, critiquée au sein même du camp conservateur.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS