Une ONG dénonce la situation à la prison de Kinshasa

Plus de 9.000 prisonniers pour une capacité de 1.500, 150 morts en six mois et des conditions particulièrement indignes pour les femmes détenues: l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) s’alarme de la situation à la prison de Kinshasa.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS