Vaccin anti-Covid : L’Inde veut aider “toute l’humanité”

L’Inde, le plus grand fabriquant de vaccins au monde, utilisera ses ressources dans la lutte contre le Covid-19 “pour toute l’humanité”, a promis devant l’ONU son Premier ministre Narendra Modi.

“La production de vaccins de l’Inde et ses capacités de livraison seront utilisées pour aider toute l’humanité à combattre cette crise”, a déclaré M. Modi, samedi 26 septembre.

“L’Inde aidera aussi les pays à améliorer leur chaîne du froid et leurs capacités de stockage pour l’acheminement des vaccins”, a précisé le dirigeant indien dont le pays deviendra le 1er janvier et pour deux ans membre non permanent du Conseil de sécurité.

Une course effrénée au vaccin a été lancée dans le monde: il s’agit à la fois de mettre au point cette arme anti-coronavirus et pour chaque pays de s’assurer que sa population pourra disposer de doses suffisantes.

A l’Assemblée générale annuelle des Nations Unies, l’Amérique latine et l’Australie ont réclamé un accès libre aux futurs vaccins, alors que les Etats-Unis, l’Europe et le Japon ont déjà réservé plus de la moitié des doses qui seraient disponibles dans un premier temps.

La Chine prévoit de son côté d’être en capacité d’ici à la fin de l’année de produire 610 millions de doses par an de plusieurs vaccins contre le Covid-19, ont annoncé des responsables chinois de la santé.
Cette production annuelle devrait être portée à plus d’un milliard de doses dès 2021, ont-ils ajouté.

“Quiconque trouve un vaccin doit le partager… c’est une responsabilité mondiale et une responsabilité morale”, a affirmé le Premier australien Scott Morrison. Le monde “jugera très, très sévèrement” ceux qui chercheront à tirer de cette crise “un avantage à court terme ou un profit”, a-t-il averti. (D’après AFP)

TAGS