Vaccins Covid : Financements de la Banque mondiale pour l’Afghanistan, le Bangladesh et le Népal

La Banque mondiale a approuvé jeudi des financements pour aider l’Afghanistan, le Bangladesh et le Népal à vacciner leur population contre le Covid, a annoncé l’institution.

Le gouvernement afghan va bénéficier de 113 millions de dollars, dont 60 millions pour acheter et déployer des vaccins Covid “sûrs et efficaces” qui sont débloqués via l’Association internationale de développement (Ida), institution du groupe qui aide les pays les plus pauvres.

“Accès rapide et équitable”

Cette aide permettra aussi de renforcer le programme national de l’Afghanistan “pour assurer un accès rapide et équitable aux services de santé et à la vaccination”, ajoute la Banque mondiale dans un communiqué.

La Banque estime que ce paquet d’aides va permettre de vacciner “plus de 17% de la population afghane, améliorer les services médicaux essentiels et soutenir la reprise” économique du pays.

La Banque mondiale a aussi approuvé une aide, via l’Ida, de 500 millions de dollars en faveur du Bangladesh et de 75 millions pour le Népal.

“Outre le financement, la Banque propose une assistance technique et des ateliers de partage des connaissances aux pays d’Asie du Sud sur différents aspects de la conception et du déploiement de stratégies vaccinales justes et équitables”, a expliqué l’institution de Washington.

Au total, la Banque mondiale a débloqué 12 milliards de dollars en faveur des pays en développement pour l’achat et la distribution de vaccins, de tests et de traitements contre le Covid-19.

(AFP)

TAGS