Venezuela : 2.000 personnes arrêtées depuis janvier pour raisons politiques

Plus de 2.000 personnes ont été arrêtées au Venezuela depuis le début de l’année pour des raisons politiques, la plupart lors de manifestations contre le président Nicolas Maduro, a annoncé mardi 7 mai Foro Penal, une ONG de défense des prisonniers politiques.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com