Venezuela : L’aide toujours bloquée aux frontières

L’armée a répliqué avec violence samedi 23 février aux frontières du Venezuela, obligeant les partisans de l’opposant Juan Guaido à renoncer à livrer une aide humanitaire attendue avec impatience, mais que refuse le président Nicolas Maduro en dénonçant une tentative déguisée d’intervention américaine.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com