Venezuela : L’ONU lance un plan régional de plus d’un milliard de dollars

Le Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont lancé un plan régional d’aide d’un montant de 1,35 milliard de dollars pour répondre aux besoins des réfugiés et des migrants vénézuéliens ainsi que des communautés qui les accueillent, a annoncé l’ONU mercredi 13 novembre.

Des Vénézuéliens attendent au poste-frontière du pont international Rumichaca pour entrer en Equateur en provenance de Colombie (Photo : HCR)

“Au début du mois de novembre 2019, il y avait environ 4,6 millions de réfugiés et de migrants du Venezuela à travers le monde. Près de 80% d’entre eux se trouvent actuellement dans des pays d’Amérique latine et des Caraïbes sans aucune perspective de retour à court ou moyen terme. Si les tendances actuelles se poursuivent, quelque 6,5 millions de Vénézuéliens pourraient se trouver hors de leur pays d’ici fin 2020”, a déclaré l’ONU.

« Soutenir les gouvernements »

Le plan comprend des actions dans neuf secteurs clés: la santé, l’éducation, la sécurité alimentaire, l’intégration, la protection, la nutrition, les abris; les articles de secours et le transport humanitaire; les installations de distribution d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH), détaille un communiqué de l’ONU.

“Le problème est bien plus vaste que la capacité de réponse actuelle. Il est donc nécessaire que la communauté internationale redouble d’efforts et augmente ses contributions pour aider les pays et les organisations internationales qui répondent à cette crise”, a argumenté Eduardo Stein, représentant spécial conjoint du HCR et de l’OIM pour les réfugiés et les migrants vénézuéliens.

“Il faut soutenir davantage les gouvernements, en mettant l’accent sur les problèmes de développement au-delà des besoins humanitaires immédiats”, a-t-il ajouté. Le JD

TAGS