Violences communautaires : Au moins 10.000 Camerounais fuient au Tchad

Au moins 10.000 Camerounais ont fui l’Extrême-Nord du pays, en proie à des violences intercommunautaires, et ont trouvé refuge au Tchad voisin, où les besoins humanitaires sont “pressants”, a indiqué dimanche l’ONU.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS