Washington gèle son aide au gouvernement birman

Les Etats-Unis considèrent officiellement que l’armée birmane a perpétré un “coup d’Etat” contre le gouvernement civil d’Aung San Suu Kyi, ce qui va déclencher une réduction de l’aide américaine, a annoncé mardi une responsable du département d’Etat américain.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS