Yémen : L’ONU contrainte d’arrêter des programmes humanitaires faute de financement

L’ONU a indiqué mercredi 21 août avoir été contrainte d’arrêter, faute de financement, plusieurs programmes d’aide au Yémen qui vit la pire crise humanitaire du monde.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS