Zimbabwe : 3,5 millions de personnes en insécurité alimentaire “dangereuse”

Plus d’un tiers des ménages ruraux au Zimbabwe, soit 3,5 millions de personnes, souffrent d’une insécurité alimentaire “dangereuse”, suite à la sécheresse provoquée par le phénomène El Nino qui a frappé la région, a alerté le Programme alimentaire mondial (PAM).

“La grave sécheresse a fait tomber un tiers des ménages ruraux au Zimbabwe, soit 3,5 millions de personnes, dans une insécurité alimentaire dangereuse”, a écrit le PAM sur Twitter, mardi 23 juillet, promettant de fournir une assistance d’urgence.

D’après les Nations unies, plus de six millions de Zimbabwéens (environ 40% de la population) ont besoin d’une aide alimentaire jusqu’à la prochaine récolte en avril 2020 en raison de la sécheresse et du cyclone Idai qui a touché en mars dernier le pays et ses voisins.

Fin février, le PAM a lancé un appel de 234 millions de dollars en faveur du Zimbabwe. (Xinhua)

TAGS