Zimbabwe : L’ONU s’inquiète d’une répression sous couvert de lutte contre la pandémie

Le Haut-commissariat aux droits de l’Homme de l’ONU a demandé vendredi 24 juillet aux autorités zimbabwéennes de ne pas utiliser la lutte contre le Covid-19 pour réprimer les libertés.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS